1

Capitalisme et urgence climatique

En août 2019, les grévistes pour le climat adressaient leurs revendications à la place financière suisse : désinvestir des énergies fossiles avec l’objectif d’aboutir à zéro émission d’ici 2030. Pourtant en critiquant les investissements des assurances et des gestionnaires de fortune nulle part paraissait l’idée que le capitalisme était (et est toujours) problématique. Le fait que le mouvement ne soit pas en mesure de reconnaître que l’organisation capitaliste de la société et de la nature est responsable des changements climatiques est dramatique. De telles revendications conduisent à des réponses paradoxales comme la possibilité illusoire d’un « capitalisme vert ». Continuer la lecture

1

Contre l’austérité du repentir: pour un Green New Deal municipal!

Les mouvements de la jeunesse le clament : notre défi est celui du changement climatique. Si nous ne réduisons pas rapidement et massivement les émissions de gaz à effet de serre la possibilité d’une existence viable sur terre est en péril – et ce sont d’abord les plus pauvres qui sont les plus touchés. Continuer la lecture