2

N° 168 • La parole des femmes

Été 2018 •

Lorsque des femmes prennent la parole, alors s’ébranlent les vieilles hiérarchies. Ces voix qui ont longtemps été dénoncées comme un désordre inacceptable et étouffées par tous les moyens s’affirment chaque jour davantage grâce aux millions de militantes qui parlent pour contester en acte leur sujétion. Ce numéro veut en être à la fois le témoin et l’acteur, car c’est ainsi que l’égalité se construit : en la mettant en œuvre ici et maintenant!

Accéder au numéro: Pages de gauche n° 168

Au sommaire de ce numéro

  • CINÉMA • Pas de lutte des classes au Wakanda (Mathieu Gasparini)
  • ÉDITO • L’Italie comme laboratoire?
  • FISCALITÉ • RFFA: davantage de pertes qu’avec PF17 (Cora Antonioli)
  • FISCALITÉ • La dynamique du compromis (Arnaud Thièry)
  • DÉBAT • Les syndicats et le chômage, avec Carola Togni (HETSL), Thomas Graff (SIT), Jean Tschopp (Unia), Nanda et Claude-Alain (AdC)
  • LE POING ET LA ROSE
  • TRANSPORTS • Les dégâts de la libéralisation du rail (Valérie Solano)
  • DOSSIER • La parole aux femmes
    • Parler des violences sexuelles (Stéphanie Pache)
    • Violence? (Stéphanie Pache)
    • Entretien avec Gabrielle Nanchen: «J’ai le droit de parler comme je suis!»
    • Entretien avec Ada Marra: «Lutter collectivement contre les rapports sociaux de sexe»
    • Entretien avec Pauline Delage: conjuguer les revendications d’égalité
    • Entretien avec Francis Dupuis-Déri: «les masculinistes enfument la réflexion sur l’égalité entre les sexes»
    • Pour un Solidarość féministe (Natalie Cornett)
    • Entretien avec Isabel Cadenas Cañón: «en Espagne, tout a changé après le 8 mars»
    • Conclusion: Rejoignez-nous!
  • LIVRES • Le socialisme sauvage (Gabriel Sidler)
  • LIVRES • Mai 1968: rendre vivant l’événement (Antoine Chollet et Gabriel Sidler)
  • DER • Melgar crève l’écran

< Numéro précédent (n° 167)Numéro suivant (n° 169) >

https://pagesdegauche.ch/wp-content/uploads/2018/08/PdG-168.pdf

webmaster@pagesdegauche.ch

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.