0

Succès pour le PS dans le canton de Zurich

Dans le canton de Zurich, le PS a gagné deux sièges lors des élections au Conseil national. Il a obtenu un grand succès au Conseil des États avec l’élection de son candidat. Le Professeur de droit Daniel Jositsch a en effet été élu au premier tour Le deuxième siège fait l’objet d’une lutte entre les Verts, le PLR et l’UDC.

À quoi cet exploit est-il dû? Un facteur important, dans la course au Conseil des États, résidait dans le fait que les deux sortant·e·s ne se représentaient pas. Cette double vacance a nettement augmenté nos chances face au camp bourgeois. Toutefois, presque personne ne pensait que Jositsch serait élu dès le premier tour. Cela est assurément dû à la popularité du candidat, qui ratisse large et a mené une campagne électorale très active et était presque tous les jours présents dans les médias.

Le succès au Conseil national est aussi très important pour le parti. Le PS a gagné en pourcentage dans tous les districts. Cela est dû à une campagne engagée. Les candidat·e·s ainsi que des centaines de militant·e·s se sont mobilisés, dans la rue, dans les débats, dans les festivals d’été et sur les marchés de l’automne. Le PS Zurich a largement participé à la campagne de mobilisation du PS Suisse, téléphonant à 20’000 électrices et électeurs potentiels. On a pu constater que dans les communes où de nombreux contacts téléphoniques ont eu lieu, la progression a été plus marquée qu’ailleurs. Cette forme de campagne a été un succès. De plus, la liste était très forte et équilibrée. La commission de recrutement a dû prendre quelques décisions peu populaires, mais le renouvellement de la liste a été couronné de succès. Aux côtés des quatre sortant·e·s réélus, cinq nouvelles·aux font leur entrée au Parlement. Ceux-ci ont déjà toutes et tous une expérience de parlementaire et représentent la diversité des électrices·eurs. Il faudra compter à Berne avec Min Li Marti (cheffe du groupe parlementaire au législatif de la ville de Zurich), Mattea Meyer (députée de Winterthur et représentante de la JS), Priska Seiler Graf (députée de Kloten et membre de l’exécutif de la Ville) Angelo Barrile (médecin de famille et député de la Ville de Zurich) et Tim Guldiman (ancien ambassadeur de Suisse à Berlin).

Rebekka Wyler

Pages de gauche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*