1

Débat: Menace pour la démocratie et les services publics? Les enjeux de l’accord TISA

Débat_TISA_PdG

Pages de gauche vous invite cordialement à venir vous informer et à débattre de l’accord TISA. Petit apéritif à l’issue du débat. Jeudi 11 juin 2015 à 19h00 au café chez Gavroche, boulevard James-Fazy 4 (à 5 minutes de la gare).

L’accord sur le commerce des services (ACS), plus connu sous l’acro- nyme anglais «TISA», est d’une actualité brûlante: des négociations à huis clos entre une cinquantaine de pays dont les USA, l’UE et la Suisse sont en effet en cours. Il constitue une dangereuse menace pour les services publics, son but étant de procéder à une privatisation large de plusieurs de ses domaines (éducation, santé, transports, …) et de faciliter les échanges commerciaux entre l’Europe et les États-Unis.

Ces accords secrets représentent une attaque contre le service public et plus généralement contre nos droits démocratiques, car ils obligent ensuite les pays signataires à s’engager dans une poli- tique économique dont on ne pourra plus infléchir le cours. La mise en place de tribunaux d’arbitrage privés, prévu par TISA, en lieu et place des instances publiques de contrôle démocratique, est aussi particulièrement inquiétante.

Quelles conséquences concrètes TISA pourra-t-il avoir sur les services publics en Suisse? Comment les résistances s’organisent- elles face à ce danger?

Les intervenant·e·s du débat seront Stefan Giger, secrétaire général du syndicat SSP/VPOD, Chloé Frammery, enseignante secondaire, membre notamment du Cartel intersyndical de la fonction publique et de la plateforme genevoise Stop Tisa, et Andrea Eggli, présidente d’ACIDUS, ancienne conseillère communale POP & Gauche.

 

Pages de gauche

One Comment

  1. Débat intéressant. J’ai bcp apprécié M. Giger. A refaire, merci Pages de gauche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*